PAEM - Programme Pêche Côtière
 
Home
fnl_newlogo_2017_VF

Numéro 158 (Janvier-avril 2019)

Produite par : La Communauté du Pacifique (CPS), Section information halieutique, BP D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie.

Produite avec le soutien financier du gouvernement australien, de la France, de l'Union européenne et de la Nouvelle-Zélande.

Éditorial

Deux des trois articles de fond publiés dans ce numéro portent sur l’évaluation des ressources marines côtières et dressent, sans surprise, un constat alarmant. Aux Fidji, Jeremy Prince et ses collaborateurs ont évalué le potentiel de reproduction de 29 espèces de récif au moyen d’une nouvelle technique : des membres de communautés sont formés pour mesurer la longueur des poissons et déterminer leurs stades de maturation à partir des résultats de ces mesures. C’est également pour eux l’occasion de découvrir les données qui « se cachent » derrière les décisions des gestionnaires. S'ils comprennent pourquoi les stocks doivent être gérés, les membres des communautés devraient être plus enclins à accepter les réglementations quand celles-ci sont mises en place. Et des réglementations seront bel et bien nécessaires, à en juger par les résultats des chercheurs, qui révèlent l’état de crise pour nombre des stocks évalués. des ressources à comprendre la pertinence des réglementations. Un travail de longue haleine.

À Pohnpei (États fédérés de Micronésie), Andrew Halford, Pauline Bosserelle et leur équipe de recherche ont recueilli des données sur les stocks de crabes de palétuvier (p. 42). D’après eux, cette ressource doit clairement faire l’objet d’un nouveau plan de gestion, mais c'est sa mise en œuvre effective qui s’annonce particulièrement difficile.

Si des efforts considérables sont déployés afin d’élaborer des plans de gestion des pêches côtières en Océanie, le manque de capacités complique leur application. L’une des solutions consiste à transférer aux communautés certaines responsabilités en la matière. Cependant, comme mentionné dans le premier article : « ... il est difficile pour les membres d’une même communauté de se surveiller entre eux ». Une autre solution consiste à miser sur l’éducation et l’information pour aider les utilisateurs des ressources à comprendre la pertinence des réglementations. Un travail de longue haleine.

Aymeric Desurmont
Spécialiste de l'information halieutique

 

fnl158_VF

Vente de poisson en bord de route à Tarawa (Kiribati).
(Crédit photo : Johann Bell)

 

Sommaire

ACTIVITÉS DE LA CPS

  • Tonga : des échanges entre communautés pour développer les zones de gestion spéciale (pdf: )

  • Systèmes de notification électronique : une avancée majeure à perfectionner (pdf: )

  • PROTEGE est lancé (pdf: )

  • Renforcement des compétences en gestion financière des petits exploitants aquacoles (pdf: )

NOUVELLES DE LA RÉGION ET D'AILLEURS

  • Élevage de l’holothurie de sable versicolor aux Tonga : les premiers essais sont en cours (pdf: )

  • Culture de l’algue mozuku aux Tonga : un trésor caché au fond de la mer (pdf: )

  • Actualisation 2018 des prix des bêches-de-mer dans les pays mélanésiens (pdf: )

  • Le plus profond au monde : un espoir pour sauver les coraux de surface (pdf: )

  • Assurer l’intégration transversale du genre dans la pêche et l’aquaculture au Samoa (pdf: )

  • Gestion des pêches côtières à Vanuatu : une feuille de route pour l’avenir (pdf: )

  • Notice nécrologique : disparition de la figure de proue de l’élevage du tilapia aux Fidji (pdf: )

ARTICLE DE FOND

  • Gestion des pêches : des évaluations du potentiel de reproduction révèlent l’urgence de la situation(pdf: )

  • Taille, espèce, zone de pêche : qu’est ce qui fait monter le mercure dans le thon ? (pdf: )

  • Crabe de palétuvier sur l’île de Pohnpei (États fédérés de Micronésie) : agir rapidement pour assurer la pérennité d’une ressource convoitée (pdf: )



pdfTéléchargez la publication complète :

Lettre d'information sur les pêches n°158 (pdf: )

 


 

 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019