PAEM - Programme Pêche Côtière
 
Home Accueil
fishnews_vf

Numéro135 (Mai/Août 2011)


Produite par:
La Cellule information halieutique, CPS, BP D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie. Fax: (687) 26 38 18.

Produite avec le soutien financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.

Éditorial

Dans des pays tels que Kiribati, où la pêche est le principal moteur de l’économie locale et nationale, en plus d’être la principale source de nourriture et de protéines, la dégradation des ressources marines peut avoir des conséquences graves pour les populations locales. Vina Ram-Bidesi évalue l’incidence potentielle de la technique te ororo, méthode de pêche destructrice, sur les ressources côtières et les moyens de subsistance des populations à Kiribati. La technique te ororo combine la pose de filets maillants et l’emploi au choix de bâtons, barres de métal ou pied-de-biche pour effrayer le poisson et le rabattre dans les filets. Cette méthode de pêche artisanale est malheureusement très répandue pour cibler les ressources récifales dans les tropiques. D’après Vina, "le coût économique des destructions occasionnées par la technique de pêche te ororo est estimé à 5 pour cent des recettes nationales annuelles et à environ 3,5 pour cent du produit intérieur brut. Il convient de souligner les effets cumulés de ces pertes dans le temps pour l’économie et la population de Kiribati, afin d’inciter à la prise de mesures immédiates."

Dans le second article de fond de ce numéro, Michael Sharp présente une analyse coûts-avantages de l’emploi de dispositifs de concentration du poisson (DCP). À l’aide de données provenant de Niue, il nous montre que les DCP permettent aux pêcheurs d’augmenter leurs taux de prise et d’économiser du carburant, mais, surtout, il conclut que le programme public de mouillage de DCP de Niue est rentable sur le plan financier et économique. On trouve beaucoup d’articles sur les DCP, mais très peu s’intéressent aux avantages financiers et économiques qu’ils présentent pour les communautés de pêcheurs et l’économie des pays océaniens. Le rapport de Michael Sharp vient compléter utilement la littérature consacrée à ce sujet.

Le magnifique mérou camouflage qui illustre cet éditorial a été photographié par Éric Clua un mois avant le rassemblement en masse de plusieurs dizaines de milliers d’individus de cette espèce venus frayer. En page 20, Yvonne Sadovy de Mitcheson et Éric Clua nous expliquent que ces concentrations de reproducteurs sont « très sensibles à la surpêche si elles ne font pas l’objet de mesures de gestion appropriées et qu’elles peuvent disparaître en l’espace de quelques années seulement en cas de surpêche. » Si de nombreuses voix s’accordent sur la nécessité de protéger les concentrations de reproducteurs, c’est une mesure très difficile à appliquer dans la pratique.

Aymeric Desurmont

Spécialiste de l'information halieutique


fnl135_cover

Mérou camouflage
Image: E. Clua

 

 


 

Sommaire

ACTIVITÉS DE LA CPS

  • Le Programme pêche hauturière se lance dans une nouvelle aventure (pdf: )

  • Une marque satellite reste 351 jours sur un poisson. Oui mais lequel ?(pdf: )

  • 6e série annuelle d’ateliers sur l’évaluation des stocks de thonidés (pdf: )

  • Les communautés ni-Vanuatu se mobilisent pour gérer les ressources en holothuries (pdf: )

  • Participation des Océaniennes au secteur de la science halieutique et de la gestion et de la pêche (pdf: )

  • Nouvelles fiches d’information sur les espèces marines (pdf: )

  • Nouveau système d’information en ligne sur le marquage des requins (pdf: )

NOUVELLES DE LA RÉGION ET D'AILLEURS

  • Aquaculture continentale en Papouasie-Nouvelle-Guinée: les dividendes des partenariats public-privé (pdf: )

  • Mesures requises d’urgence pour protéger les merveilles du monde animal et l’avenir de la pêche (pdf: )

  • À la recherche de substances actives dans le milieu marin (pdf: )

  • Le colloque Pêches thonières et DCP (pdf: )

ARTICLES DE FOND

  • Évaluation économique des méthodes de pêche destructrices à Kiribati : le cas de la technique te ororo à Tarawa
    par V Ram-Bidesi (pdf: )

  • Les avantages des dispositifs de concentration de poissons en Océanie
    par M. Sharp (pdf: )



Publication complète:  

Lettre d'information sur les pêches n°135 (pdf: )


 

 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019