PAEM - Programme Pêche Côtière
 
Home
BdMLogo

Numéro 34 - Août 2014

BDMVF_Title

pdf
pdf:


Rédacteur en chef:
Igor Eeckhaut, Biologie des organismes marins et biomimétisme, 6 Av. Champ de Mars, Université de Mons, 7000 Mons Belgique.

Production:
Section information halieutique, CPS, B.P. D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie Fax: (687) 263818.

Produit avec le concours financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.


Éditorial

Comme dans nos précédents numéros, nous vous livrons dans cette 34e édition de La Bêche-de-mer une foule d’informations sur la biologie, l’écologie et la biogestion des holothuries.
En ouverture du bulletin, Chantal Conand et ses coauteurs décrivent la démarche employée et les résultats obtenus lors de l’évaluation du risque d’extinction de diverses espèces d’holothuries réalisée en vue de leur inscription sur la Liste rouge de l’Union internationale pour la conservation de la nature. L’évaluation fait état de 16 espèces menacées sur un total de 377 espèces d’aspidochirotes connues.

Le deuxième article nous vient des Fidji, où Watisoni Lalavanua et ses collaborateurs ont entrepris, en octobre 2012, d’inventorier les peuplements d’holothuries dans le district de Batiki. Les résultats de l’inventaire indiquent que la ressource en holothuries est menacée par la surexploitation et doit faire l’objet de mesures concrètes de gestion.

Pablo Navarro et ses coauteurs nous proposent un bref tour d’horizon de la filière bêche-de-mer à Pulau Misa, petite île indonésienne de la mer de Florès où est pratiquée une pêche semi-traditionnelle du concombre de mer.

Katrin Lampe-Ramdoo et ses collègues présentent ensuite les résultats de l’évaluation de la diversité, de l’abondance et de la répartition des holothuries dans les lagons peu profonds de l’île Maurice. Les auteurs ont tiré de nombreux transects dans divers sites et recensé plus de 7 000 holothuries, dont les trois quarts revêtent un intérêt sur le plan commercial.

Maevel Romero et Jérôme Cabansag s’intéressent pour leur part à la diversité et à la maturation sexuelle des holothuries des mangroves de Babatngon, dans la province philippine de Leyte. Au cours de leurs travaux, ils ont identifié cinq espèces et procédé, pour certaines d’entre elles, à une caractérisation des gonades.

Du côté de Madagascar, Plotieau et ses coauteurs ont étudié les caractéristiques minérales et organiques du sédiment des enclos marins où est mise en élevage Holothuria scabra. Ils ont ainsi analysé le carbone organique total, l’abondance de cinq minéraux, ainsi que plusieurs paramètres organiques du sédiment prélevé dans quatre villages de l’île.

Dans leur étude des préférences alimentaires de quatre holothuries aspidochirotes (Holothuria sanctori, H. forskali, H. poli et H. tubulosa), Belbachir et ses collègues montrent que le degré de sélectivité varie selon l’espèce.

Mercedes González-Wangüemert et ses collaborateurs se sont penchés sur la fréquence d’association de Carapus acus avec six espèces d’holothuries de la mer Méditerranée et du nord-est de l’océan Atlantique. Leurs travaux nous apportent un nouvel éclairage sur les relations qu’entretiennent les aurins avec leurs holothuries hôtes.

Chantal Conand et ses coauteurs exposent les statistiques sur les échanges de bêche-de-mer réalisés à Hong Kong en 2012, lesquelles révèlent que le Pérou, les Fidji, les États-Unis et le Yémen sont des poids lourds de la production de bêche-de-mer. Steve Purcell nous présente également une « nouvelle » gamme de produits pouvant être confectionnés à partir d’holothuries tropicales et vendus en divers endroits de la planète.

À la fin de ce numéro, vous trouverez une liste d’exposés sur les holothuries présentés à l’Association des sciences de la mer de l’océan Indien occidental (WIOMSA), ainsi qu’un guide des nouveaux ouvrages parus et un calendrier sommaire des prochaines conférences sur les holothuries. Ajith Kumara nous informe de la tenue récente d’un atelier de formation sur la reproduction artificielle et l’élevage larvaire d’Holothuria scabra au Sri Lanka, Jean Ruffez fait état des accidents mortels que l’on continue de recenser parmi les pêcheurs d’holothuries opérant en scaphandre autonome, Alexandre Ziegler retrace l’historique du bulletin La Bêche-de-mer, et divers auteurs décrivent leurs observations de juvéniles et d’épisodes de reproduction naturelle.

Igor Eeckhaut

 

 

 

 

Sommaire

L'évaluation des holothuries aspidochirotes pour la Liste rouge de l'UICN et ses implications
Conand C., Polidoro B. (pdf: 130 KB)
L’état de la pêche d’holothuries dans le district de Batiki, Lomaiviti (Fidji)
Lalavanua W., Tuinasavusavu I., Seru P. (pdf: 224 KB)
Pulau Misa : un village indonésien qui vit au rythme de la pêche d’holothuries
Navarro P.G., García-Sanz S., Conand C. (pdf: 355 KB)
Évaluation de la diversité, de l’abondance et de la répartition des holothuries dans les lagons peu profonds de l’île Maurice
Lampe-Ramdoo K., Moothien Pillay R., Conand C. (pdf: 592 KB)
Quelques données sur la diversité et la maturité sexuelle des holothuries des mangroves de Babatngon, Province de Leyte (Philippines)
Romero M.M., Cabansag J.B.P. (pdf: 168 KB)
Caractéristiques minérales et organiques des sédiments des enclos d’élevage d’Holothuria scabra (Holothuroidea, Echinodermata)
Plotieau T., Lepoint G., Baele J.-M., Tsiresy G., Rasolofonirina R., Lavitra T., Eeckhaut I. (pdf: 524 KB)
Comportement alimentaire sélectif de certaines espèces d’holothuries aspidochirotes (Echinodermata : Holothuroidea) à Stidia, dans la région de Mostaganem (Algérie)
Belbachir N., Mezali K., Soualili D.L. (pdf: 360 KB)
Parastichopus regalis, principal hôte de Carapus acus dans les eaux tempérées de la mer Méditerranée et du nord-est de l’océan Atlantique.
González-Wangüemert M., Maggi C., Valente S., Martínez-Garrido J., Vasco Rodrigues N. (pdf: 295 KB)
Commerce de la bêche-de-mer : statistiques de Hong Kong pour 2012
Conand C., Shea S., To A. (pdf: 355 KB)
Nouvelles formes de produit, de conditionnement et de commercialisation des holothuries tropicales et de leurs composés dérivés
Purcell S.W., Choo P.S., Akamine J., Fabinyi M. (pdf: 661 KB)
Observation d’un juvénile de Chiridota sp. en Polynésie française
Taquet C. (pdf: 253 KB)
Ponte en masse de Holothuria fuscopunctata en Nouvelle-Calédonie.
Tessier E., Letouze P. (pdf: 196 KB)


Publication complète:

 

La Bêche de mer n°34 (pdf: )


 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019