PAEM - Programme Pêche Côtière
 
BdMLogo

Numéro 20 - Janvier 2005

BDMVF_Title

pdf
pdf:


Rédacteur en chef:
Chantal Conand, Université de La Réunion, Laboratoire de biologie marine, 97715 Saint-Denis Cedex, La Réunion, France. Fax: +262 938166

Production:
Section information, Division Ressources marines, CPS, B.P. D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie Fax: (687) 263818.

Produit avec le concours financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.


Éditorial

C’est avec grand plaisir que je vous présente le 20e numéro de La bêche-de-mer.

Ces derniers mois, plusieurs activités de la plus haute importance relatives à la gestion des holothuries ont eu lieu dans le cadre de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES). Après l’atelier technique tenu en Malaisie en mars 2004, le Comité pour les animaux de la CITES s’est réuni en Afrique du Sud, en avril, et a adopté plusieurs recommandations. La treizième session de la Conférence des Parties, quant à elle, aura lieu en Thaïlande, en octobre de cette même année. Vous trouverez des précisions à ce sujet dans le présent numéro.

Lors de l’atelier sur les progrès dans l’élevage et de la gestion des holothuries(ASCAM), organisé par le Département des pêches de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), des recommandations ont été formulées et elles serviront à orienter de futurs efforts de collaboration. LaFAO publiera un compte rendu des délibérations de l’atelier (voir la section "Résumés et publications").

Compte tenu de la rareté relative des observations in situ de juvéniles d’holothuries, Glenn Shiell a fait publier un questionnaire dans le numéro 19 de ce bulletin. Il présente ici la synthèse des informations recueillies à ce jour et souhaite que l’on continue à lui faire parvenir des réponses, de manière à permettre une meilleure compréhension de ce stade capital de la vie des holothuries.

L’élevage simultané de plusieurs espèces marines dans le même bassin pourrait devenir une composante importante de l’aquaculture des holothuries. Rayner Pitt décrit ses expériences au Vietnam avec l’holothurie des sables (Holothuria scabra) et les crevettes (Penaeus monodon).

En ce qui me concerne, j’ai poursuivi mon étude des conséquences de la scission sur la biomasse et la densité des populations de Holothuria atra sur l’île de la Réunion.

Pradina Purvati s’est penché sur la scissiparité de Holothuria leucospilota, espèce des eaux tropicales du Nord de l’Australie.

Dans le cadre de ses études de licence en agro-alimentaire (spécialisation en aquaculture), Tim Lo a examiné l’évaluation des caractéristiques des holothuries par échelonnement. Ses résultats figurent dans ce bulletin.

Nous continuons à publier des données sur les observations de la ponte chez les holothuries en milieu naturel, recueillies au moyen du questionnaire diffusé en 1992 aux lecteurs de ce bulletin (voir le numéro 4).  

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

PS: La Section Information halieutique de la CPS, qui publie ce bulletin, vient tout juste de produire un nouveau jeu de fiches d'identification des holothuries avant et après traitement, en s’inspirant du modèle utilisé en 2003 pour la Papouasie-Nouvelle-Guinée (voir l’article d’Aymeric Desurmont dans le numéro 18 de ce bulletin). Pour de plus amples renseignements, veuillez vous mettre en rapport avec la Section Information halieutique à l’adresse suivante : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. .

Chantal Conand

 

 

 

 

Sommaire

Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES) : conservation et commerce des holothuries
Conand C. (pdf: 147 KB)
Observations in situ de juvéniles d'holothuries
Shiell G. (pdf: 111 KB)
Expériences d'élevage simultané en bac d'holothuries de sable (Holothuria scabra) et de crevettes (Penaeus monodon)
Pitt R., Duy N.D.Q., Duy T.V., Long H.T.C. (pdf: 198 KB)
Suivi de la population scissipare de Holothuria atra d'un récif frangeant de l'Île de La Réunion (océan Indien)
Conand C. (pdf: 105 KB)
La scissiparité chez Holothuria leucospilota dans les eaux tropicales de Darwin (Territoire du Nord de l'Australie)
Purwati P. (pdf: 162 KB)
L'évaluation des caractéristiques de la bêche-de-mer par échelonnement
Lo T.H. (pdf: 147 KB)
Observations de pontes naturelles
Rard M., Desurmont A. (pdf: 74 KB)


Publication complète:

 

La Bêche de mer n°20 (pdf: )


 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019