PAEM - Programme Pêche Côtière
 
Home PUBLICATIONS Lettre d'info & Bulletins Lettre d'information sur les pêches
fnl_newlogo_2017_VF

Numéro 155 (Janvier–avril 2018)

Produite par : La Communauté du Pacifique (CPS), Section information halieutique, BP D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie.

Produite avec le soutien financier du gouvernement australien, de la France, de l'Union européenne et de la Nouvelle-Zélande.

Éditorial

Les limites de taille semblent bénéficier d’un regain de popularité dans le monde des pêches récifales. La question fait l’objet de deux des nombreux articles fort intéressants publiés dans ce numéro. L’imposition de limites de taille applicables à certaines espèces est l’une des mesures de gestion qui visent à laisser aux organismes marins le temps d’atteindre leur taille adulte et de produire une descendance avant d’être capturés. Mais encore faut-il connaître la taille à maturité de l’espèce considérée, donnée inconnue pour de nombre d’espèces récifales tropicales. Aux Fidji, des chercheurs, en partenariat avec les populations locales, ont étudié et estimé la taille à maturité de 46 des principales espèces récifales consommées ou vendues localement (voir l’article de Prince et al.). Ils ont également analysé les avantages et les inconvénients que présente le classement des tailles minimales dans des catégories distinctes, arrondies à 5 cm près, pour faciliter le suivi et l’application de la réglementation. Ils espèrent que les résultats de leurs recherches seront globalement applicables dans toute l’Océanie, sous réserve de quelques ajustements mineurs.

Imposer des limites de taille suppose aussi d’imposer des restrictions aux pêcheurs, ce qui est rarement du goût des intéressés. Les avantages de ces restrictions, à savoir l’accroissement des stocks et l’amélioration du rendement de la pêche, mettent parfois du temps à se matérialiser et ne sautent pas forcément aux yeux. Mais peut-être en est-il autrement dans le cas des holothuries. Selon Stephen Lee et ses collègues, qui ont étudié l’impact potentiel d’une application rigoureuse de tailles minimales dans les pêcheries d’holothuries de quatre pays mélanésiens, les effets positifs de cette stratégie devraient être spectaculaires, en particulier sur le plan économique. Selon leurs estimations, « si des tailles minimales réglementaires étaient appliquées, les captures totales à long terme de certaines espèces pourraient connaître une augmentation pouvant aller jusqu’à 97 % et rapporter jusqu’à 144 % de recettes supplémentaires ».

À l’inverse, l’application laxiste des tailles minimales réglementaires, qui tient souvent à un manque de volonté politique ou à une gouvernance défaillante, peut entraîner des pertes économiques colossales. Si les avantages économiques d’une gestion prudente des ressources biologiques marines sont à ce point évidents, qu’attendons-nous pour nous y mettre ?

Aymeric Desurmont
Spécialiste de l'information halieutique

 

fnl155_cover

Enregistrement de la taille des poissons de récif vendus sur
un marché des Fidji. Crédit photo : Sangeeta Mangubhai.

 

Sommaire

ACTIVITÉS DE LA CPS

  • Boîte à outils pour le suivi communautaire des ressources marines à Vanuatu : Une conception locale pour étayer la gestion communautaire des ressources (pdf: )

  • Création du Groupe de travail sur les pêches côtières  (pdf: )

  • Groupe d’étude sur le droit et la politique des pêches côtières  (pdf: )

  • Sécurité des observateurs et nouvelles technologies au menu du dix-huitième Atelier régional des coordonnateurs des missions d’observation (pdf: )

  • « OnBoard » en Polynésie française  (pdf: )

  • Le volet biosécurité des espèces aquatiques du projet « Développement d’une aquaculture océanienne durable pour assurer la sécurité alimentaire et la croissance économique » rencontre un franc succès (pdf: )

  • Aquaculture du bénitier aux Fidji : un secteur en pleine renaissance (pdf: )

  • Les Îles Salomon et le Timor-Leste mutualisent leurs savoirs en matière d’élevage du tilapia (pdf: )

  • Remise d’équipements aquacoles au groupement des éleveurs de tilapias de Nadi (pdf: )

NOUVELLES DE LA RÉGION ET D'AILLEURS

  • Réalisation d’un inventaire et d’un rapport de synthèse sur les espèces de requins et de raies des Îles Salomon  (pdf: )

  • Nouvelle étude préoccupante sur la consommation de carburant chez les pêcheurs d’holothuries (pdf: )

  • Thon contaminé au mercure : influence de l’origine géographique (pdf: )

  • La pêche en Océanie : informations nationales et régionales (pdf: )

ARTICLES DE FOND

  • Introduction de tailles réglementaires de capture dans les pêcheries d’holothuries de Mélanésie : avantages économiques et autres bienfaits  (pdf: )

  • Analyse coûts-avantages du programme de distribution de « sacs de survie »  (pdf: )

  • Variabilité spatiotemporelle de la distribution verticale du thon obèse dans l’océan Pacifique  (pdf: )

  • Élaboration d’un système pérenne de tailles minimales de capture pour les Fidji  (pdf: )



pdfTéléchargez la publication complète :

Lettre d'information sur les pêches n°155 (pdf: )

 


 

 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019