PAEM - Programme Pêche Côtière
 
BdMLogo

Numér o 30 - Septembre 2010

BDMVF_Title

pdf
pdf:


Rédacteur en chef:
Igor Eeckhaut, Marine Biology, 6 Av. Champ de Mars, University of Mons-Hainaut, 7000 Mons Belgium.

Production:
Cellule information halieutique, CPS, B.P. D5, 98848 Nouméa Cedex, Nouvelle-Calédonie Fax: (687) 263818.

Produit avec le concours financier de l'Australie, la France et la Nouvelle-Zélande.


Éditorial

Le présent numéro de La Bêche-de-mer vous propose huit articles sur l’élevage et la taxonomie des holothuries ainsi que sur la situation de la pêche d’holothuries dans divers pays. De toute évidence, la gestion des ressources en holothuries est désormais prise au sérieux dans la plupart des pays. De nombreuses études de terrain ont révélé que, partout et sans exception aucune, les populations sauvages d’holothuries visées par la pêche sont appauvries. Les écologistes ont émis des recommandations aux ministères de tutelle dans tous les pays producteurs de bêche-de-mer. Les prochaines années nous diront si ces recommandations sont suivies et si des méthodes d’exploitation sans extraction, comme l’aquaculture, connaissent un essor suffisant.

Le premier article, rédigé par Nyawira Muthiga et al., résume les recommandations issues d’un projet régional sur les holothuries, financé par une subvention MASMA (Marine Science for Management, les sciences de la mer au service de la gestion) et dirigé par la Wildlife Conservation Society et l’Université de La Réunion.

Khalfan M. Al-Rashdi et Michel R. Claereboudt nous montrent que la surpêche a entraîné un recul rapide des populations de H. scabra dans le Sultanat d’Oman, accompagné d’une intensification de la pression de pêche sur d’autres espèces d’holothuries.

Chamari Dissanayake et al. présentent les résultats préliminaires d’une étude sur la situation de la pêche des holothuries au Sri Lanka, dont vivent 4 000 à 5 000 familles.

Ravinesh Ram et al. ont étudié l’incidence des méthodes de récolte et de transformation post-récolte des holothuries sur la qualité et la valeur des bêches-de-mer ainsi obtenues aux Îles Fidji. Ces recherches ont révélé de façon inquiétante que très peu de pêcheurs sont conscients et informés des améliorations à apporter à leurs techniques de transformation et de l’importante place qu’occupent de façon générale les holothuries dans l’écosystème côtier global.

Thierry Lavitra et al. ont étudié les effets de la température de l’eau sur la survie et la croissance des juvéniles endobenthiques de H. scabra élevés dans des bassins extérieurs à Madagascar. D’après leur étude, la température de l’eau n’a aucun effet sur la survie de ces juvéniles, mais influe sensiblement sur leur croissance.

Daniel Azari Beni Giraspy et Ivy Grisilda Walsalam présentent leur cabinet d’étude sur les holothuries, qui propose des formations pratiques à l’aquaculture et à la production commerciale d’holothuries.

Yves Samyn et al. expliquent les fondamentaux de la nomenclature zoologique et les illustrent en prenant l’exemple des holothuries.

Hampus Eriksson et al. ont étudié la biologie de Stichopus herrmanni dans le complexe récifal de One Tree Reef, sur la Grande barrière de corail en Australie. Cette région protégée recèle de très fortes densités de S. herrmanni.

Nous décrivons brièvement trois observations de ponte dans l’océan Indien.

Trois thèses doctorales sur les holothuries ont été présentées avec succès depuis la publication de notre dernier numéro. Comme à l’accoutumée, diverses informations et plusieurs publications sont mentionnées dans le présent bulletin.

Nous clôturons ce numéro par deux impressionnantes listes d’ouvrages que le professeur Chantal Conand et le docteur Claude Massin ont consacrés aux holothuries.

Igor Eeckhaut

 

 

 

 

Sommaire

Renforcer les capacités de gestion durable des ressources en holothuries dans l’océan Indien occidental
Muthiga N., Ochiewo J., Kawaka J. (pdf: 84 KB)
Signes d’une surpêche aiguë des ressources en holothuries dans le Sultanat d’Oman
Al-Rashdi K.M., Claerebout M.R. (pdf: 163 KB)
État des lieux de la pêche des holothuries au Sri Lanka
Dissanayake D.C.T., Athukorala S., Amarasiri C. (pdf: 468 KB)
Méthodes de ramassage et de transformation des holothuries : quelle est leur incidence sur la qualité et la valeur des bêches-de-mer produites aux Îles Fidji ?
Ram R., Freidman K., Sobey M.N. (pdf: 392 KB)
Effet de la température de l’eau sur la survie et la croissance des juvéniles endobenthiques de Holothuria scabra (Echinodermata : Holothuroidea) élevés dans des bassins extérieurs
Lavitra T., Fohy N., Gestin P.-G., Rasolofonirina R., Eeckhaut I. (pdf: 348 KB)
Potentiel aquacole de deux espèces tropicales d’holothuries Holothuria scabra et H. lessoni dans la région indo-pacifique
Giraspy D.A.B., Walsalam I.G. (pdf: 133 KB)
Les principes de la nomenclature zoologique : exemple des holothuries
Samyn Y., Kerr A., O’Loughlin M., Massin C., Pawson D.L., Rowe F.W.E., Smiley S., Solis-Marin F., Thandar A.S., VandenSpiegel D., Paulay G. (pdf: 372 KB)
Biologie d’une population à forte densité de Stichopus herrmanni à One Tree Reef, sur la Grande barrière de corail (Australie)
Eriksson H., Fabricius-Dyg J., Lichtenberg M., Perez-Landa V., Byrne M. (pdf: 116 KB)
Observations de pontes en milieu naturel
Bollard S., Ribes S., Bigot L. (pdf: 129 KB)

Communications (pdf: )

Résumés et nouvelles publications  (pdf: )

Publications de Chantal Conand sur les holothuries (pdf: )

Publications de Yves Samyn sur les holothuries (pdf: )


Publication complète:

 

La Bêche de mer n°30 (pdf: )


 
   Accueil CPS | Copyright © SPC 2019